La fracture du bassin : une blessure grave, quels temps de guérison

La fracture du bassin est une des fractures les plus sérieuses et peut avoir d’importante conséquence.  Environ un tiers des personnes touchés garde des séquelles. La première cause de fracture du bassin est les accidents de la route mais d’autre traumatisme (chute d’une hauteur importante,…) peuvent engendrer cette fracture.

La population de moins de 50 ans étant plus concernés par les accidents, c’est donc elle qui est le plus victime d’une fracture du bassin. Celle-ci s’accompagne le plus souvent de lésion au niveau des organes internes.

Une équipe de plusieurs médecin est mise en place pour soigner cette fracture. Elle comprend le radiologue, un chirurgien et un orthopédiste. Si d’autre organes sont touchés d’autre spécialiste interviendront.

Le bassin est composé de l’os iliaque, ischion et le pubis. Ces os sont de grande taille et bien soudés entre eux. Les os du bassin relient le fémur et la colonne vertébrale et servent à protéger et contenir de nombreux organes (intestinaux,…) essentiel à la vie.

Ces trois os se rejoignent pour former la hanche dans lequel la tête du fémur vient se loger. Ces os sont très épais, parfaitement encastrés et maintenu par de puissants ligaments.

Comment est diagnostiquée la fracture du bassin ?

Pour comprendre si le sujet a une lésion osseuse au niveau du bassin, il est important de savoir quel  a été le mécanisme nuisible.

En cas d’accident de la route, les polytraumatisés souffrent souvent d’une fracture du bassin, mais une chute à bicyclette ou de hauteur  peuvent également la causer.

La radiographie est l’examen le plus approprié pour savoir si il ya une rupture dans la continuité de l’os, seulement en cas de suspicion de micro fractures est recommandée une IRM ou un scanner qui ont une résolution plus élevée, ils montrent d’éventuels œdèmes osseux, hématomes et blessures à l’abdomen.

Symptôme et diagnostic

Suite au choc, la personne ressent une douleur insupportable et  doit se rendre aux urgences rapidement. Certain patient peuvent cependant marcher pendant encore quelques minutes.

Une radiographie du bassin est réalisé afin d’évaluer les dommages osseux. Celle-ci se compose d’aux moins deux clichés pris sous différents angles (45° et135°).  Comme de nombreux organes peuvent être touchés, une échographie est également faite. Le médecin sera particulièrement attentif aux symptômes (blessures, bleu, problème d’équilibre,..) laissant présager des complications

Comment guérir d’une fracture du bassin ?

Si la fracture est isolé et stable, un traitement par immobilisation est possible. Il n’y a pas d’opération mais le patient est alité pendant une longue période le temps que la fracture soit consolidée.  Ce traitement peut être mise en place pour des personnes âgées suite à une chute.

 Mais en cas de fracture multiple ou instable, une opération est nécessaire. On parle d’ostéosynthèse, cela consiste à rapprocher et aligner les morceaux d’os (réduction de la fracture) puis posera des vis, ou des plaques pour stabiliser le bassin. L’opération est délicate, surtout si d’autre organe ont été touché. Des complications comme un problème de nerf sciatique, ou de l’arthrose précoce peuvent subvenir.

Quel est le temps de guérison d’une fracture du bassin ?

Avec ou sans opération, le temps d’alitement et d’immobilisation est de 4 semaines minimum. Le patient reste hospitalisé pendant cette période. Puis en fonction de l’évolution, le patient reste hospitalisé 4 semaines de plus mais peu prendre une position assise. Ensuite une longue période de rééducation dans un centre spécialisé commencera avec des exercices en piscine et en salle.

Après une si longue période d’alitement la perte musculaire est très importante et le temps de guérison et de rééducation est donc long.

 Le temps nécessaire à la reprise d’activité est au minimum de 3 mois mais les arrêts de travail atteignent 6 mois et plus.