La sécheresse oculaire : Les yeux secs

Le fait d’avoir les yeux secs se nomment la sécheresse oculaire. Cette maladie est due à une production de larme trop faible ou alors à des larmes de mauvaises qualités qui s’évaporent trop vite.  Les larmes jouent un rôle primordial dans la protection de l’œil. Souffrir de sécheresse oculaire expose ce dernier à des risques accru d’infection. La sécheresse oculaire sévère, peut avoir d’importante conséquence et entrainé des infections et une perte de vision.

Les causes de la sécheresse oculaire

Le syndrome de l’œil sec peut être provoqué par le port de lentille de contact, le stress, la pollution, ou encore la prise de médicament. Par exemple, il s’agit d’un effet secondaire possible des médicaments hormonaux que l’on utilise parfois à la ménopause. Enfin l’âge est aussi un facteur déclenchant de cette pathologie.

Comment évoquer ci-dessus, les yeux secs proviennent d’un manque ou d’un problème de composition des larmes. Celles-ci sont produite en continue par notre corps et sont étalées sur l’œil à chaque fois que l’on cligne des yeux (c’est-à-dire une fois toute les deux secondes en moyenne). Les larmes sont composées de deux éléments :

  • D’eau dont le rôle est de protégé et d’hydrater la cornée
  • De manière grasse évitant que la larme ne s’évapore ou ne coule trop vite.

La partie grasse des larmes est produites par des glandes spécifiques dites de Meibomius. Si celles-ci sont défectueuses, la quantité de larme sera suffisante, mais l’absence de corps gras fait qu’elles s’évaporeront trop vite.  85% des cas de sécheresse aqueuse sont liés à un problème de qualité de la larme. Les autres cas proviennent d’une production insuffisante des glandes lacrymales.

Plusieurs famille de médicament, réduisent la production de larme ce qui peut engendrer la sécheresse oculaire. Il s’agit principalement des antidépresseurs, des antihistaminiques (lutte contre les allergies) et des médicaments contre l’acné. Le syndrome des yeux sec disparait alors à l’arrêt du traitement.

Certaine infection de l’œil et des paupières comme la blépharite ou l’orgelet peuvent favoriser des sécheresses oculaires temporaires.

Pour être complet, il faut indiquer qu’en vieillissant les glandes lacrymales ont tendance à diminuer, c’est pourquoi le risque d’avoir les yeux secs augmentent significativement après 60 ans.

Quels sont les symptômes :

Lorsque l’on présente le syndrome des yeux secs le patient ressent :

  • Des picotements dans les yeux
  • L’impression « d’avoir quelques choses dans l’œil » en permanence
  • Des paupières qui restent collées et sont dur à ouvrir au réveil
  • Un léger déficit d’acuité visuelle

Comment soigner la sécheresse oculaire ?

L’utilisation de collyres jouant le rôle de larmes artificielles est une première solution intéressante. Cela permet, de maintenir une bonne hydratation de l’œil et de diminuer les symptômes ressentis. Les collyres doivent être appliqués plusieurs fois par jour. En cas d’infection liés à un orgelet, les larmes artificielles peuvent contenir un antibiotique. Parmi les traitements naturels permettant de soigner la sécheresse oculaire nous citerons l’homéopathie.  En effet l’alumina est le traitement homéopathique qui donne les meilleurs résultats.

Il existe également plusieurs solutions, exercices et recette de grand-mère permettant de soulager la sécheresse oculaire sévère.

  • Le massage des paupières : Regarder en l’air puis masser délicatement avec des gestes concentriques les paupières inférieurs. Procéder de même pour les paupières supérieures.  
  • Deux fois par jour,  appliquer une compresse humide sur chaque œil
  •  Pour relaxer vos yeux, fermer ces derniers puis poser vos mains dessus pendant quelques minutes
  • Faites travailler les muscles entourant les yeux pour stimuler les glandes de Meibomius et la production de larme. Le bâillement est un excellent moyen de solliciter ces muscles.
  • Si vous travailler sur écrans faites des pauses et regarder au loin pour détendre les yeux
  • Pensez à cligner des yeux rapidement pendant quelques minutes
  • Adopter une bonne hygiène de vie, limiter le stress, en évitant le tabac et en vous hydratant correctement.