La fracture du péroné : Symptôme, Gravité, Temps de consolidation, Rééducation

Le péroné que l’on appelle aussi fibula est l’os qui est situé derrière le tibia.

La fracture du péroné survient suite à un traumatisme externe important comme une chute ou un accident. La prévalence de cette fracture est plus forte chez les personnes aux os fragile. Ce type de fracture peut être traité par un traitement orthopédique (plâtre, attelle) ou chirurgicale.  Les symptômes se traduisent par une douleur aigue au niveau de la jambe et jusqu’à  la cheville. Mais ces symptômes ne sont pas suffisants et seul une radiographie peut permettre de confirmer la fracture et d’indiquer s’il y a déplacement ou non.

La fracture du péroné : Quel traitement ?

Pour une fracture du péroné sans déplacement, le traitement le plus utilisé consiste à poser un plâtre qui monte juste sous le genou. Cependant si la diaphyse du péroné est touché, le plâtre montera alors jusqu’à mi-cuisse.

En cas de fracture du fibula déplacé, l’opération est souvent nécessaire, mais il arrive dans certain cas, qu’il soit possible de réduire la fracture. L’opération consiste à aligner les deux parties du péroné cassé.

Dans quel cas pose-t-on une attelle ?

En cas de cheville gonflé, il est intéressant d’utiliser une attelle plâtrée. Celle-ci exerce une pression plus faible sur la cheville permettant à celle-ci de se dégonfler.  Le médecin peut choisir  de vous poser une attelle postérieure et une attelle en U. L’attelle postérieure englobe la partie arrière de la jambe et la plante du pied et l’attelle en U sur la partie avant du péroné.  Les attelles utilisées pour traiter la fracture du péroné peuvent être en plâtre ou en résine.

Opération de la  fracture du péroné

En cas de déplacement important, il sera nécessaire d’opéré la fracture.  Le chirurgien peut décider d’utiliser des broches externes (fracture ouverte), des vis ou des plaques. L’objectif étant de maintenir en place les fragments d’os le temps de la consolidation. En cas de pose de clou ou de vis, il ne sera pas forcément nécessaire de les faire retirer. Les broches externes sont retirés lors d’une opération effectué généralement en ambulatoire.

Peut-on marcher avec une fracture du péroné ?

Il n’est généralement pas possible d’avoir un appui avec une fracture du péroné.  Mais pour les fractures du fibula légères, il est possible que l’on vous prescrive une orthèse ou botte permettant d’appuyer le poids du corps. Ces fractures sont douloureuses, et la prise d’anti douleur est recommandée.

La rééducation après une fracture du péroné

Après un premier temps de consolidation, la rééducation auprès d’un kinésithérapeute est indispensable. A l’aide d’exercice, le kiné vous permettra de regagner de la mobilité et de la flexibilité.  Après une longue immobilisation, on perd également pas mal de muscle et de force. Le kiné vous aidera à retrouver la force et l’agilité nécessaire à la reprise de vos activités.

Combien de temps faut-il pour guérir d’une fracture du péroné ?

Qu’il y ait une opération ou non, le temps de consolidation du fibula est d’environ 2 mois, et la guérison est complète après 3 mois. La reprise progressive de la mobilité de la cheville et la pose d’appui peut reprendre progressivement après 1 mois de plâtre. 

La douleur disparait normalement après 3 mois mais un œdème mineur au niveau de la cheville peut persister plus longtemps. La durée de l’arrêt de travail peut varier de 1 à 3 mois en fonction de la profession exercée.

Chaque patient étant unique, ces délais sont donnés à titre indicatif. C’est le chirurgien ou le médecin qui doit autoriser la reprise de la marche.